top of page

Interview Alain Merchadier, Directeur Sportif du TMFC

Question : Bonjour, vous êtes Alain Merchadier.


Alain Merchadier : Oui, c'est ça.



Question : Vous êtes au TMFC depuis combien de temps ?


Alain Merchadier : Cela fait un an que je suis au TMFC.



Question : Pouvez-vous me raconter votre parcours de joueur de football ?


Alain Merchadier : Bien sûr. Je suis Toulousain et mon père était entraîneur au Toulouse Football Club. À l'âge de 16-17 ans, je suis parti à Saint-Étienne où j'ai évolué pendant 18 ans. J'ai eu la chance d'avoir été sélectionné en équipe junior, espoir et même en équipe militaire. J'ai également eu une sélection en équipe de France. Après ma carrière de joueur, j'ai passé tous mes diplômes d'éducateur et d'entraîneur. J'ai ensuite entraîné différents clubs tels que Clermont-Ferrand et Saint-Loup. J'ai également été directeur sportif de Pau. Finalement, pour des raisons personnelles, je suis revenu sur Toulouse et j'ai passé 7 ans à la Ligue d'Occitanie en tant que formateur de cadre.



Question : Qu'est-ce que vous préférez en tant que directeur sportif ?


Alain Merchadier : Paradoxalement, ce n'est peut-être pas la chose la plus facile, mais ce que je préfère en tant que directeur sportif, c'est la gestion des hommes. Je ne pense pas seulement à mon expérience dans le football amateur, mais surtout à la gestion des équipes et des individus au profit du club. La gestion humaine est un aspect essentiel de mon rôle.



Question : Est-ce que vous préférez le succès ou les mauvais résultats ?


Alain Merchadier : Personne n'aime les mauvais résultats. En tant que directeur sportif, notre objectif est évidemment d'obtenir le succès. Cependant, il est important de rester réaliste et de comprendre que les résultats peuvent varier. Ce qui compte le plus, c'est d'avoir une vision à long terme, de mettre en place les bonnes structures et d'avoir une approche professionnelle dans la gestion du club. Le succès viendra naturellement si nous faisons les choses correctement.



Question : Être directeur sportif, ça consiste à quoi ?


Alain Merchadier : Être directeur sportif, c'est se lever le matin et avoir la tête dans ce qui se passe au club. Je suis en relation permanente avec le président du club et Mme Ragu, qui fait fonction de directrice générale. J'ai des contacts réguliers avec tous les éducateurs de l'école de football, des plus jeunes jusqu'aux équipes seniors. Mon rôle consiste à gérer l'ensemble du club sur le plan sportif. Cela inclut la gestion des hommes, des éducateurs, ainsi que les relations avec d'autres organismes tels que la Fédération Française de Football. C'est une tâche exigeante, mais passionnante, qui nécessite une maîtrise globale du club et de ses objectifs.

214 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page