shopping-bag 0
Produits : 0
Total : 0.00
Voir le panier Commander

Cette fois-ci, le powerplay toulonnais n’aura pas fait la différence

S’ils ont toujours été devant au score dans cette rencontre, les Toulousains savaient que leur adversaire toulonnais était capable de revenir dans le match à tout moment, comme il l’avait fait à l’aller. Mais ce samedi, la leçon était apprise et dans la mémoire de tous les joueurs de Jean-Christophe Martinez. Dès le début du match, Simon Luc était à la conclusion d’une action collective qui annonçait déjà, à la quinzième seconde de jeu, la couleur du match. Le jeune joueur haut-garonnais, qui profite des absences des cadres pour grapiller du temps de jeu, s’offre même un doublé quelques instants plus tard. 0-2, la rencontre repart sur des allures de déjà vu, lorsque les Noirs et Blancs s’étaient imposés ici-même l’an passé. Or, Toulon maintenait en alerte le TMFC en réduisant l’écart d’une frappe qui surprend tout son monde côté toulousain, trop peu attentif. Heureusement, les habituelles doublures prouvent qu’elles sont des éléments à part entière du groupe et que JC Martinez peut compter sur elles. Laurent Aussaresses inscrit d’un enchaînement maîtrisé de bout en bout son premier but de la saison pour donner plus d’air au TMFC. De l’air, c’est bien ce qu’il faut aux Toulousains qui retiennent à nouveau leur souffle après la réduction du score toulonnaise, qui fait une nouvelle fois suite aux errements défensifs des visiteurs. Si Toulouse n’a su faire clairement la différence en première période malgré de nombreuses occasions et une autre réalisation de Jonathan Camara Revuelta, les Noirs sauront prendre le large en seconde période.

En effet, en seconde période, les Toulousains contiennent parfaitement les assauts adverses qui, pourtant, de par la qualité technique de nombreux Toulonnais, s’avèrent dangereux. Si le but splendide de Nito sonne la révolte pour le TEF, c’est bien le TMFC qui va faire basculer la rencontre. En l’espace de quelques secondes, Matthieu Faupin et Théo Reynaud permettent à Toulouse de prendre le large en fin de rencontre. La réduction du score toulonnaise à quelques instants du terme est trop tardive, le TMFC Futsal a su faire preuve d’une assise défensive irréprochable pour s’assurer le succès précieux.

Battre le champion de France 2019 sur son terrain n’est pas tâche aisée, mais le collectif toulousain a démontré l’ensemble de sa solidarité pour vaincre cet adversaire. Ce sont avec de telles valeurs que les Noirs et Blancs pourront prétendre à un nouveau succès samedi face à Paris ACASA !