shopping-bag 0
Produits : 0
Total : 0.00
Voir le panier Commander

« 8 derniers matchs, 8 finales ; la première demain »

Arrivé en grande pompe l’été dernier, Marcelo Serpa, l’entraîneur brésilien du TMFC Futsal, a accordé un long entretien à notre rédaction avant la reprise du championnat de D2 Futsal (demain). Le coach de 47 ans y revient sur la première partie de saison de son effectif, et y dévoile les objectifs du club jusqu’à la fin de l’actuel exercice.

Marcelo, comment te sens-tu depuis ton arrivée ?
«Je me sens très bien depuis ma signature au TMFC Futsal. J’ai été très bien accueilli par la direction du club, mais aussi par mes joueurs avec qui je prends plaisir à travailler. Le club met à ma disposition tous les moyens possibles pour bien travailler. Je suis très heureux ici à Toulouse, et il me tient à coeur de rendre au club la confiance qu’il m’a donnée.»

Peux-tu dresser un bilan de cette première moitié de saison ?
«Nous avons fait un bon début de saison. L’équipe a bien progressé dans son ensemble et s’est rapidement adaptée à ma philosophie de jeu. J’ai la chance de pouvoir compter sur un groupe sain qui s’entend bien. Le seul bémol de cette première partie a été la défaite à Pfastatt, qui nous a pénalisés au classement. Cependant, je reste confiant pour la suite. Nous ne dépendons que de nous et nous disposons de 8 derniers matchs, qui seront 8 véritables finales ; dont la première demain. Nous avons toutes les capacités pour atteindre notre objectif : monter en première division !»

Peux-tu nous décrire l’état d’esprit de tes joueurs avant de reprendre le championnat ?
«Le groupe est motivé et a fortement envie de reprendre la compétition. Hormis le match de Coupe de France à Bagatelle le 9 janvier, nous n’avons pas joué de match officiel depuis six semaines. Nous avons donc eu le temps de préparer ce retour au championnat du mieux possible. Nous avons travaillé dur aux entraînements de ce mois-ci pour être prêt pour ce match retour face à Martel-Caluire.»

Quels sont les objectifs du club jusqu’à la fin de saison et comment faire pour les atteindre ?

«L’objectif est clair et est le même depuis le début de la saison : nous visons la montée en D1 nationale. Nous sommes également en lice en Coupe de France et nous essaierons d’aller le plus loin possible. On pourrait, pourquoi pas, se mettre à rêver d’une longue épopée dans cette compétition. Sinon, l’ambition prioritaire est la montée en D1, la Coupe n’est qu’un bonus.
Pour parvenir à décrocher notre ticket pour la Ligue 1, il nous faut gagner nos 8 derniers matchs. Pour ce faire, il nous faut s’entraîner correctement et sérieusement la semaine, puis être concentrés et appliquer ce que l’on a travaillé lors des matchs. J’estime que seul le travail paye.»

Le prochain adversaire du TMFC Futsal est Martel-Caluire. Le TMFC est-il prêt pour ce match et que penses-tu de cet adversaire ?
«Depuis le début de l’année 2019, l’équipe a travaillé en ayant ce match en tête. Nous nous sommes bien préparés pour aller chercher la victoire, le seul résultat qui nous intéresse. En face, Martel-Caluire est une équipe difficile à affronter, avec des joueurs techniques et expérimentés. Elle joue bien au futsal et alterne les schémas tactiques. Un nouveau pivot vient d’y signer, et il fait partie des joueurs qui peuvent faire la différence. Nous devrons être bien attentifs et concentrés. Il ne faudra pas leur faire de cadeaux car cette équipe sait jouer les contres à fond. Il nous faudra être vigilants lorsque nous aurons la possession de la balle pour ne pas se faire crucifier sur un contre. De plus, nous devrons profiter de quelques situations pour se créer nos occasions de but. J’espère que le travail effectué ce mois-ci payera !»