shopping-bag 0
Produits : 0
Total : 0.00€
Voir le panier Commander

Historique du club

L’HISTORIQUE DU CLUB

En 1970, un groupe d’anciens élèves de l’école Saint-Joseph à Toulouse, décidait la création d’un club omnisports, l’Association Sportive et Culturelle St-Jo, pour lui permettre de se retrouver et de prolonger le rayonnement éducatif de l’école auprès des élèves de l’établissement scolaire.

Rapidement, les différentes sections de l’ASCU St-Jo, ainsi crées connurent des fortunes diverses : les unes péréclitant et disparaissant, la section football poursuivant une progression continue. Celle-ci s’explique aisément : de club fermé, l’ASCU St-Jo sous l’impulsion d’une équipe dirigeante totalement indépendante, s’est ouverte depuis 1977 sur les quartiers voisins en pleine expansion démographique : Côte Pavée, La Terrasse, Guillaumet, Saint-Exupéry, Montaudran .

Cette progression a entraîné une volonté d’indépendance concrétisée en 1981, par la disparition juridique de l’ASCU St-Jo omnisports par la création d’un club de football gardant la même appellation.

La notoriété obtenue dans toute la Ligue Midi Pyrénées de Football et même en dehors de nos limites régionales sous un sigle et un nom, interdisait en bonne logique de modifier un vocable reconnu et apprécié.

Pourtant, en 1994, une opportunité de fusion avec le F.C. ARGOULETS s’est présentée.

Après de nombreuses réunions et démarches administratives, un nouveau club naissait, englobant tout le côté Est toulousain : le TOULOUSE ARGOULETS St-JO.

La naissance de ce club a permis à l’équipe seniors d’évoluer en Promotion Honneur Ligue.

Enfin, lors d’une réunion du conseil d’administration le 15 septembre 1997, l’intitulé du club a été modifié pour devenir : TOULOUSE St-JO FOOTBALL S.C.

A côté des nombreux titres régionaux, des nombreuses coupes remportées, il conviendra d’inscrire dans l’histoire du club, le parcours en 1999 de notre équipe fanion, qui a franchi victorieusement les obstacles pour participer au 7ème tour de la Coupe de France.

Le club compte désormais plus de 450 joueurs qui opèrent dans les compétitions de la Ligue Midi-Pyrénées de Football et du District Haute-Garonne Midi Toulousain de Football.

Plus de 50 éducateurs, entraîneurs, dirigeants les encadrent bénévolement.

Paul ROUFFIAC

____________________________________________________________________________________________________________

 

PIERRE CAHUZAC :

UN GUIDE POUR NOTRE FOOT

Pour ceux qui l’ont connu, Pierre Cahuzac, était une vraie référence dans le monde du football moderne. Il a d’abord été un grand joueur du TFC marquant les spectateurs du Stadium de Toulouse par sa rigueur et son esprit d’équipe.

Mais il a également enchanté tous ces toulousains qui l’ont accueilli à la gare Matabiau, le jour de leur retour du stade de Colombes, dans lequel la veille, lui et son équipe du TFC, avaient remporté pour la première fois de l’histoire du club, la Coupe de France…. Il est ensuite revenu à Toulouse dans les années 80 pour transformer le club de sa vie : le Toulouse Football Club. Ce dernier végétait en D2, et Pierre Cahuzac reprenait ce challenge à son compte avec les dirigeants Toulousains de l’époque. Ensemble, ils l’ont naturellement amené dans l’élite et à cette D1 à laquelle les amateurs de toute la région Midi-Pyrénées et de sa capitale Toulousaine, étaient tellement attachés.

Les années 80 /90 ont vraiment été marquées à Toulouse par la technique de cet entraîneur si particulier. Epaulé pour cela par Guy Roussel, son équipier du TFC des années 50, Pierre Cahuzac, s’apprêtait à faire rentrer le club toulousain dans l’ère moderne du football, fort de son prestigieux passé Européen, vécu avec le succès que l’on connait à Bastia. Nous nous souvenons tous de ce soir de printemps 82, quand les supporters du TFC d’alors attendaient Pierre Cahuzac et son équipe dont un certain Aberhamann Krimau (un ancien joueur du SEC Bastiais que Pierre avait rapatrié de Bastia vers Toulouse) qui avait inscrit le but victorieux à Thonon-les-Bains en D2 alors… Ce soir-là, le grand Pierre Cahuzac offrait le titre de champion de France de D2 et propulsait dans le même élan le TFC en D1, un TFC « new look » avec tout un peuple derrière lui. On ne peut oublier ces moments de passion pour notre sport mais aussi ce flegme sécurisant de « Cahu » ce coach immense, qui protégeait son équipe comme pour mieux la préparer déjà pour l’accession et la saison d’après… Pour notre club du Toulouse St Jo, jouer désormais dans un stade qui porte son nom est non seulement une fierté immense, mais aussi et surtout, un devoir de mémoire à chaque fois que nous foulerons les pelouses de ce stade.

Il était donc naturel de donner son nom à notre stade !

La Direction du Club Toulouse St Jo Football Club

_______________________________________________________________________________________________________________________

FRANCOIS GAUBERT, DIT « FAFA »

une vie au service du foot

 

« FAFA », comme l’appellent tous ses amis et tous ses proches, est depuis de très nombreuses années un homme de terrain. Ses débuts dans le football remontent en 1938, à l’âge de 15 ans, soit 69 années au service du football en tant que : Joueur … Entraîneur….Dirigeant… Il a évolué et donné son dévouement dans les clubs suivants : Saint-François d’Assises, A.S. Espérance de Toulouse, Toulouse A.C., Cercle J.Noël Offenburg (Allemagne pendant l’occupation), A.S.Dépêche., A.S. Bonhoure, Red Star Olympique, Léo Lagrange, Jeune Entente Toulousaine (J.E.T.), Toulouse Fontaines Club, A.S.Tournefeuille\ A.S.C.U. St-Jo, Toulouse Argoulets Saint-Jo, Toulouse Saint-Jo. Sans oublier son passage à l’athlétisme au Stade Toulousain, et à la gymnastique à la Vaillante Olympique Toulousaine….

Il peut être fier de son palmarès avec des dizaines de titres de champions dans les catégories Poussins, Pupilles, Minimes, Juniors, Seniors, des victoires en coupes régionales, ainsi que dans dans des tournois ou challenges internationaux. Comme il nous le précise, c’est plus 4.000 matches joués, encadrés ou dirigés. Son investissement pour le foot peut servir d’exemple à tous, car comme il le dit : « L’essentiel c’est de jouer, de participer, de partager, et de donner le meilleur de soi, afin d’apporter aux autres son expérience, son vécu, et son bénévolat ». Actuellement FAFA, s’est mis un peu en retrait compte tenu de ses 84 ans. Mais, en tant que Président d’Honneur, il est toujours attentif à la vie de son club de Toulouse St-Jo. D’ailleurs, il faut signaler qu’il a transmis le « virus » à son fils Serge, qui semble parti sur les mêmes traces que son père. FAFA GAUBERT, nous te souhaitons un excellent anniversaire, et que tes 84 ans apportent un rayon de soleil dans le milieu du foot. Ta modestie, ton investissement sont une belle leçon de force, de courage et de dynamisme. « Bravo FAFA. Merci pour toutes ces belles années mises au service de notre sport-roi. Un bien bel exemple donné à notre pratique sportive. Et que ton fils Serge, comme tu le souhaites, continue à s’investir aussi longtemps que toi dans le fonctionnement de notre club afin de relayer ton savoir et ta gentillesse ».