shopping-bag 0
Produits : 0
Total : 0.00
Voir le panier Commander

Un match mémorable : le TMFC Futsal fait tomber le champion de France en titre !

Ce samedi, le TMFC Futsal disputait un match en retard comptant pour la quatrième journée de D1 nationale face au Toulon Elite Futsal. Face au tenant du titre, les chances de l’emporter des hommes de Marcelo Serpa étaient minces. Invaincus depuis le 24 novembre dernier, les Toulonnais partaient grands favoris de cette rencontre, eux qui pouvaient recoller au classement avec le leader ACCS en cas de victoire. Face à eux, nos Toulousains se sont offerts la réputation d’équipe trouble-fête depuis le début de la saison, suite à la victoire spectaculaire face à Orchies (7-6) et après avoir bousculé Garges il y a deux semaines. Les Noirs et Blancs avaient donc pour objectif d’embêter l’un des cadors du championnat, malheureusement éliminé la semaine passée de l’UEFA Champions League, et, pourquoi pas, ramener quelque chose de ce déplacement dans le Var. La suite, on la connaît tous…

En effet, le courage et l’audace des Toulousains ont fait chuter le champion sortant. Le TMFC Futsal crée la surprise en s’imposant 3-4 sur le terrain du TEF. Pourtant, ce dernier démarre la rencontre sur les chapeaux de roue. Heureusement pour Toulouse, ni Nilton Tavares de Pina ni Mohamed Jouad ne trouvent la mire en début de match. Willy Oliveira répond par une tentative lointaine détournée du pied par Marouf Kerroumi. Il suffit seulement d’une seconde occasion au Marocain Jouad pour tromper Caique Felix à bout portant, alors qu’on joue la seizième minute de jeu. Toulon va même doubler la mise deux minutes plus tard par l’intermédiaire de l’intenable Richard Guttierez, qui devance la sortie du gardien brésilien du TMFC Futsal et marque d’un subtile ballon piqué. Sur corner, Marcelo Dos Reis tente de réduire la marque mais bute sur l’impeccable portier varois. Toulon fait le break et prend un sérieux avantage juste avant la pause.

Au retour des vestiaires, Toulon tente d’accroître son avance mais manque d’adresse. Marcelo Dos Reis, quant à lui, ne se fait pas prier pour ramener Toulouse dans le match d’un tir du pied droit, en deux temps. L’Espagnol est à la conclusion d’une combinaison sur touche. Sentant le vent tourner, Toulon tente de se mettre à l’abri mais Caique Felix reste impassible sur sa ligne. Le TMFC Futsal fait preuve d’un terrible réalisme et parvient à égaliser : Zé Carlos est plus rapide que Tavares pour reprendre le corner tiré par Majid Saïd. Le capitaine toulousain signe là sa deuxième passe décisive puisque la reprise de volée du Brésilien finit sa course au fond des filets de Kerroumi. Mieux encore, les Toulousains passent devant au score avec la réalisation en solitaire de Matthieu Faupin, que l’on retrouve à la récupération du ballon, au dribble sur le défenseur rouge, puis à la conclusion d’une puissante frappe croisée. On joue alors la 38ème minute de jeu, et le TMFC Futsal mène au score pour la première fois de la rencontre. Toulon paye son manque d’efficacité devant les cages, et les Toulousains sont récompensés de leurs efforts et de leur sérieux. La victoire se dessine encore plus au moment où Caique Felix, comme trois semaines auparavant, est auteur d’une splendide inspiration de quarante mètres. De sa propre surface, le Brésilien marque dans les cages désertées du fait du powerplay adverse. La fin du match approche (39ème minute de jeu), mais Toulon n’a pas dit son dernier mot. A 65 secondes du terme, Richard Guttierez redonne espoir au millier de spectateurs présents. Or, son but dans les derniers instants ne changera rien à la fabuleuse issue de cette rencontre : Toulouse remporte le match 3-4 sur le parquet de Toulon. Ma foi, qui l’eut cru, dirais-je ?

Un exploit retentissant signé du superbe collectif toulousain qui voit là sa confiance s’élever au maximum. Les Noirs et Blancs peuvent être fiers de la performance livrée face à un tel adversaire : ils auront crânement tenté leur chance, et le futsal leur aura donné raison. Désormais, il faut vite redescendre de ce formidable petit nuage et se remettre immédiatement dans le bain pour préparer la réception d’une équipe qui voudra forcément ramener le TMFC Futsal à la raison : l’ambitieuse formation de Nantes, quatrième du championnat la saison dernière. Un nouveau défi de taille pour Marcelo Serpa et son groupe qui, en s’appuyant tout de même sur les valeurs affichées lors de ces dernières performances, devront faire abstraction de l’euphorie qui les anime logiquement. Avec cette grande rigueur qui leur sera indispensable, le Grand Palais des Sports pourrait de nouveau basculer dans l’ivresse en cas de victoire des Noirs et Blancs. Si les joueurs toulousains savent donc ce qu’il leur reste à faire, c’est aussi votre cas, chers supporters ! Venez pousser le TMFC Futsal dans cette belle affiche de D1 nationale face à Nantes, le dimanche 3 novembre à 14 heures au Grand Palais des Sports de Toulouse !