shopping-bag 0
Produits : 0
Total : 0.00
Voir le panier Commander

Futsal – Dernière répétition passée avec succès !

Une semaine après sa victoire dans le derby de la Haute-Garonne face à Plaisance sur le score de 3-1, le TMFC Futsal recevait de nouveau une équipe redoutable : l’USJ Furiani. Forts de deux succès en deux rencontres face aux Corses cette saison (0-6 et 3-7, ndlr), les Toulousains se méfiaient des Furianais accrocheurs de Kingersheim la semaine passée. L’enjeu, bien qu’anecdotique, était important dans cette rencontre pour les joueurs de Marcelo Serpa : en cas de victoire, ils retrouveraient leur première place au classement à deux journées de la fin, et se permettraient donc d’avoir leur destin entre leurs mains lors de la prochaine rencontre face à Montpellier. Motivés, les Noirs et Blancs n’ont pas fait semblant de prendre à coeur ce match et se sont largement imposés sur le score de 10-2.

Le début de rencontre est pourtant équilibré entre deux équipes joueuses : le TMFC Futsal maitrise son sujet sans se montrer réellement dangereux, tandis que Furiani privilégie les contres fulgurants emmenés par Vincent Pianelli. Il faut attendre 8 minutes, durant lesquelles le collectif corse résiste aux assauts toulousains, pour que le verrou saute. Seul à l’entrée de la surface, Djaoued Mahouane reçoit un caviar et son enchaînement contrôle orienté – frappe surprend Tamburini, qui voit le ballon lui filer entre les jambes. Le TMFC Futsal prend les devants et aggrave le score 4 minutes plus tard par l’intermédiaire de Jonathan De Los Santos. Le numéro 2 toulousain centre mais personne ne touche son ballon, qui finit donc dans le petit filet adverse. But chanceux pour Toulouse, qui compte désormais deux buts d’avance. Mais les Furianais, jouant relâchés et ayant affiché la volonté  »d’accrocher un gros du championnat », n’ont pas dit leur dernier mot et vont revenir au score. Suite à une sixième faute toulousaine, l’équipe corse obtient un jet franc. Vincent Pianelli bute sur la barre mais Adrien Lucchesi est le premier présent au rebond pour pousser le ballon au fond. Les Toulousains sont réveillés par cette ouverture du score et le recadrage de leur entraîneur Marcelo Serpa, et vont alors reprendre plusieurs buts d’avance sur leur adversaire. Djaoued Mahouane, d’une mine décochée à l’entrée de la surface qui finit en lucarne, puis l’ancien ajaccien Majid Saïd permettent au TMFC Futsal de rentrer aux vestiaires avec un avantage à la marque de 3 buts.

Au retour des vestiaires, Fabien Pene inscrit rapidement un nouveau but pour Toulouse. Sa combinaison sur coup franc avec Lamine Bouzid et le capitaine toulousain marque du pied droit. Par la suite, le TMFC Futsal déroule et s’envole au score. Stephen Ettien, en force ; Marcelo Dos Reis, d’un doublé signé en une poignée de secondes ; Rami Barake, ovationné, d’un tir lointain que Stephen Ettien a laissé rentrer pour son coéqupier, le tout avec beaucoup de classe ; ainsi que Lamine Bouzid, qui ouvre son compteur personnel après de nombreux mois d’absence, permettent au TMFC Futsal d’atteindre la barre symbolique des 10 buts marqués. Seule ombre au tableau pour Toulouse : le second but furianais, inscrit par le même Adrien Lucchesi. Le TMFC Futsal ne tombe donc pas dans le piège corse et s’impose aisément et largement face à Furiani. Toulouse repasse donc leader du championnat de D2 nationale suite à ce succès dans ce match en retard.

La prochaine rencontre des Toulousains, très attendue, se disputera sur le terrain de Montpellier, le samedi 20 avril prochain. En cas de succès en terre héraultaise, le TMFC Futsal pourrait officiellement assurer sa première place synonyme de montée en D1 nationale…