shopping-bag 0
Produits : 0
Total : 0.00€
Voir le panier Commander

Futsal D2: résumé du match contre Montpellier

C’était la rencontre phare de ce week-end en D2 Futsal : le très attendu derby de l’Occitanie entre le TMFC Futsal et Montpellier. Les deux équipes se connaissent bien pour s’être affrontées à plusieurs reprises en D1 Futsal ces dernières saisons : avantage Montpellier au niveau des confrontations, avec un bilan de 3 victoires en 4 affrontements pour le MMF. Ce cinquième match entre les deux formations s’annonce passionnant et intéressant puisque chacune des équipes lutte pour la remontée au plus haut niveau national. Seconds, les Toulousains avaient l’occasion de distancer de 5 points les Montpelliérains. C’est ce dernier motif qui a grandement motivé les hommes de Marcelo Serpa, qui, grâce à leur détermination sans faille et leur lucidité, se sont imposés sur le score de 4-2.

Pourtant, c’est bien le MMF qui démarre en trombe cette rencontre : dès la troisième minute de jeu, El Khalfi surprend les défenseurs toulousains avec un enchaînement crochet-frappe qui finit au fond des filets d’un Caique crucifié sur place. Le TMFC Futsal se fait réveiller par cette ouverture du score précoce : peu de secondes après, les Toulousains obtiennent un penalty, mais Ruben Frois détourne la tentative en force de Willy Oliveira. Toulouse pousse et a du mal à concrétiser ses occasions ; or à la 13ème minute, les efforts des Toulousains payent. Sur une longue passe adressée par son gardien Caique, Stephen Ettien effectue un contrôle à la Denis Bergkamp et ajuste le portier adverse en glissant le ballon dans un trou de souris, du pied gauche. Le TMFC Futsal pousse ensuite pour passer devant au score, mais n’est pas assez réaliste. Montpellier obtient également quelques situations sur des erreurs d’inattention des Noirs et Blancs, mais fort heureusement pour ces derniers, leur gardien Caique, à l’image de son homologue montpelliérain, est dans un grand jour.
Les deux remparts maintiendront leur équipe dans le match en leur permettant de rentrer aux vestiaires avec un score de parité (1-1).

A la reprise, Montpellier dicte sa loi et est proche de reprendre les devants au score. Les Toulousains se réveillent ensuite et marqueront le fameux but qui fait mal, sur leur première occasion de cette seconde période : la frappe lourde de Jonathan De Los Santos se loge dans le petit filet droit de Frois et permet à Toulouse de prendre l’avantage à la marque dans ce match. Le TMFC Futsal ne reste pas sur ses acquis et cherche à aggraver son avance. Cependant, la bonne volonté des hommes de Marcelo Serpa est quelque peu entachée par leur manque de précision dans le dernier geste : une pluie d’occasions s’abat sur les cages de Frois mais aucune d’entre elles ne termine sa course au fond des filets. C’est à la 32ème minute de jeu que Willy Oliveira, fort d’une pleine confiance et d’un féroce engagement, décide de changer la donne. Sur un coup franc, le pivot offensif toulousain tente sa chance une première fois mais bute sur le gardien adverse. Le ballon revient sur un défenseur héraultais mais le même Oliveira parvient à lui chiper hargneusement le ballon des pieds. Seul face à Frois, le Toulousain ne tremble pas et, d’un amour de ballon piqué, lobe le portier et inscrit le troisième but du TMFC Futsal. Cette réalisation, à coup sûr l’une des plus belles de ce week-end, fait chavirer le gymnase de Bruguières et assomme le MMF. La générosité des Toulousains ainsi que leur audace payent à travers ce but. Montpellier décide de tenter le tout pour le tout en adoptant le powerplay. Cependant, les hommes de Manuel Moya se font prendre à leur propre jeu lorsque Zé Carlos récupère le ballon à la dernière minute et tente une louche depuis son propre camp. Le Brésilien cadre son tir et marque dans le but déserté. Les Toulousains exultent et tuent définitivement le match : ils savent que la victoire leur tend les bras. Un léger relâchement leur coûtera un but inscrit par El Mesrar à 28 secondes de la fin, mais – espérons-le – leur apprendra pour les prochaines rencontres qu’un match de futsal n’est jamais terminé avant les trois coups de sifflets finaux !

Toulouse remporte logiquement ce derby de l’Occitanie 4-2 en y mettant la manière : les Noirs et Blancs ont su garder la tête froide malgré l’excellente entame de match du MMF, et ont renversé la vapeur en réagissant collectivement. Le TMFC Futsal reste classé second de ce groupe B de D2 Futsal et ne devra pas négliger ce déplacement difficile à Pfastatt samedi à 15 heures pour bien terminer leur année 2018 et rester aux trousse du leader Kingersheim !